fbpx

Accords piano – Apprendre les bases facilement

Que ce soit pour jouer du piano, interpréter une chanson, improviser, composer, ou juste pour s’amuser, les accords offrent de nombreuses possibilités. Et c’est pour ça que quelque soit votre niveau, débutant ou avancé, il est indispensable d’apprendre à les maîtriser !

Le tuto que je vous présente aujourd’hui est vraiment un guide complet pour vous apprendre les bases indispensables sur les accords de piano (bien sur c’est également valable pour la guitare et autres instruments polyphoniques). Ce qui vous permettra de jouer plus facilement des morceaux et même à terme de lire la musique plus rapidement !

Vous allez voir que dans les prochains tutos de piano on va aller de plus en plus loin pour que vous puissiez comprendre la musique d’une manière générale et évidemment jouer des morceaux de plus en plus rapidement, donc pensez à vous abonner à la chaîne Youtube si vous ne voulez pas passer à côté ! 😉

Comme d’habitude on va pas se contenter de la théorie musicale, vous allez appliquer toutes les infos que je vais vous donner, sur la chanson Yesterday des Beatles ! Et comme ça vous pourrez voir à quel point la connaissance des accords peut vous faire gagner du temps pour apprendre le piano.

A la fin de ce tuto vous trouverez également un petit dictionnaire des accords de base, et aussi la grille d’accord du morceau Yesterday pour que vous puissiez directement vous entraîner ! 😀

C’est quoi un accord en musique ?

Très simplement, on peut dire qu’un accord c’est 3 notes jouées ensemble. Mais c’est pas non plus n’importe quelle notes, il faut que ces 3 notes soit espacées par des intervalles de tierce !

Pour rappel, un intervalle c’est juste une distance entre 2 notes. Je ferai bientôt une vidéo pour comprendre les intervalles en musique, comme la seconde, tierce, quarte, quinte, sixte, septième, etc…. Mais pour l’instant, nous ce qui nous intéresse ce sont les tierces.

Les intervalles de tierces

Donc vous allez voir c’est très simple, pour calculer un intervalle de tierce, on va tout simplement choisir une note, par exemple Do.

Et on va monter de 3 notes : Do – Ré – Mi.
Dans notre exemple la tierce de Do c’est donc Mi.

Si par exemple on prends comme note de départ la note Fa : Fa – Sol – La
Ce qui nous donne La.

Maintenant vous savez ce que c’est qu’une tierce, et rappelez-vous, pour construire un accord, on a besoin de 2 tierces empilées !

Donc si je me remets sur Do, la première tierce ce sera Mi, on l’a vu juste avant. Et cette fois-ci on cherche la tierce de Mi qui est : Mi – Fa – Sol.
La tierce de mi est donc Sol.

On en déduit donc que l’accord de Do est composé des notes Do, Mi et Sol😎

L’accord parfait

A partir de maintenant, vous pouvez retenir que les trois notes d’un accord s’appellent (de gauche à droite) :

Fondamentale – Tierce – Quinte

Par exemple si je reprends mon autre exemple sur l’accord de Fa :
La note fondamentale c’est donc Fa (c’est la note qui donne son nom à l’accord), ensuite au milieu on a la tierce de Fa (La), et au-dessus, la quinte de Fa (Do).

Et ça c’est ce qu’on appelle un accord parfait ! C’est à dire tout simplement un accord dans sa version la plus basqiue, avec une quinte juste et sans qu’il y ait de renversement d’accord (mais ça on y reviendra dans le tuto sur les intervalles et celui sur les renversements…) 😉

Alors vous allez voir juste après qu’il y a 2 grands types d’accords parfaits et pour bien les comprendre, on a besoin de mesurer de manière très précise, la distance entre deux notes.

Et pour ça on va utiliser les tons et demi-tons !

Les tons et demi-tons

Le demi-ton est le plus petit intervalle qui existe sur un piano. Autrement dit, c’est la distance qui se trouve entre une note et celle situé juste à côté, qu’elle soit noire ou blanche.

C’est le cas par exemple, entre :
Do et Do dièse.
Ou Mi et Fa.

Le ton quant à lui, est tout simplement la distance qui équivaut à 2 demi-tons.

Par exemple entre Do et Ré.
Ou Mi et Fa#

Si jamais vous n’êtes pas encore à l’aise avec les notes atérées (dièse, bémol, bécarre) je vous explique tout dans le tuto sur les altérations.

Vous voyez, les notions de ton et demi-ton sont plutôt simple à comprendre. Et grâce à eux on a maintenant une unité de mesure précise pour calculer la distance entre deux notes et donc pour pouvoir construire nos 2 types d’accords, que sont les accords Majeurs et les accords mineurs.

Accord Majeur et accord mineur

La seule différence entre un accord Majeur et un accord mineur, c’est la distance (mesurée en tons ou demi-tons) entre les 3 notes qui le compose. (Vous pouvez remarquer d’ailleurs la présence d’une majuscule pour indiquer le terme « Majeur » et d’une minuscule pour parler du terme « mineur »).

Construire un accord Majeur

Voici la structure d’un accord Majeur (expliqué ici avec des demi-tons) :

comment construire un accord majeur

On va essayer de mettre ce schéma en pratique en trouvant l’accord de La Majeur par exemple.

La fondamentale sera toujours celle qui donne son nom à l’accord, ici c’est donc La.
Vient ensuite la tierce qui doit se situer à 4 demi-tons au-dessus de la fondamentale.

Donc pour monter de 4 demi-tons, on part de 0 sur La, et on compte + 4 :

La dièse – Si – Do – Do dièse

Et comme ça on obtient la tierce Majeure qui correspond à l’accord de La, c’est-à-dire Do dièse.

Reste encore à trouver la quinte de La. Alors cette fois-ci on part de la tierce qu’on vient de trouver à l’instant et on monte cette fois de 3 demi-tons.

Ré – Ré dièse – Mi

La quinte de l’accord de La majeur est donc Mi.
Au final on obtient les notes La, Do dièse et Mi qui constituent l’accord de La Majeur !

Allez c’est à vous maintenant de vous exercer sur votre clavier. Essayez de trouver les accords de :

  • Ré Majeur
  • Si bémol Majeur
  • Mi bémol Majeur

Donc si vous avez bien compris, vous devriez trouver les notes suivantes pour Ré Majeur :

  • Ré – Fa dièse – La
  • Si bémol – Ré – Fa
  • Mi bémol – Sol – Si bémol

Donc normalement vous savez comment construire n’importe quel accord Majeur, maintenant, il ne vous reste plus qu’à apprendre comment construire les accords mineurs !

Construire un accord mineur

Comme vous le voyez, c’est exactement l’inverse d’un accord Majeur ! C’est-à-dire qu’on va pas faire 4 – 3 mais 3 – 4.

comment construire un accord mineur

De la même manière, on va cette fois chercher à construire l’accord de Do# mineur par exemple.
Notre fondamentale c’est donc Do#. Pour trouver la tierce mineure cette fois-ci, on va faire +3 :

Ré – Ré dièse – Mi

La tierce mineur de Do dièse est donc Mi.

Et pour trouver la quinte, il suffit d’ajouter encore 4 demi-tons en partant (cette fois) de Mi.

Fa – Fa dièse – Sol – Sol dièse

Ce qui nous donne Sol dièse.

Et voilà ! On vient de construire notre accord de Do# mineur qui est composé des notes Do#, Mi et Sol#.

Encore une fois, c’est à vous de vous entrainer en essayant de trouver les accords de :

  • Sol mineur
  • Do dièse mineur
  • Et Si bémol mineur

Normalement vous devriez trouver :

  • Sol – Si bémol – Ré
  • Do dièse – Mi – Sol dièse
  • Si bémol – Ré bémol – Fa

En fin de compte, vous remarquez que seule la tierce bouge, en fonction du caractère de l’accord. C’est donc la tierce et seulement elle qui donne la couleur Majeur ou mineur à un accord.

Dans le cas d’un accord Majeur, la tierce est dite « Majeure », et pour un accord mineur, la tierce est dite « mineure ».

Entre parenthèse, aucun de ces deux caractères (Majeur ou mineur) n’est « supérieur » à l’autre. Les deux sont des accords de base qui sont utilisés dans toutes les musiques que vous avez pu entendre, de manière à peu près égale.

Retenez donc bien qu’un accord sera toujours qualifié par 2 choses indispensables :

  • Le nom de la notequi donne son nom à l’accord (n’importe laquelle des 12 notes de musique qui existent)
  • Et son caractère Majeur ou mineur

Si vous avez un peu d’oreille vous remarquerez que l’accord Majeur sonne « joyeux »ou « triomphant », alors que l’accord mineur sonne plutôt « triste » ou « mélancolique »…

Ok, maintenant que vous êtes plus à l’aise avec les notions d’accords majeurs et mineurs, il est temps de parler de ce qu’on appelle la notation américaine !

La notation américaine ou chiffrage américain

Si vous voulez jouer des chansons, accompagner quelqu’un, ou improviser grâce aux accords vous devez absolument apprendre à lire la notation américaine.

Tout simplement parce que c’est avec ce système de notation que les accords s’écrivent partout dans le monde. Mais vous allez voir c’est très simple et plutôt rapide à apprendre !

Peut-être que vous le savez, mais les anglophones n’utilisent pas comme nous les notes « Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si ». Eux, utilisent des lettres. Et comme il y a 7 notes au total, ils utilisent les 7 premières lettres de l’alphabet : A, B, C, D, E, F, G.

 Faites juste attention à l’ordre de ces lettres, car les anglais ne partent pas du Do comme point de repère, mais du La ! Donc pour trouver la correspondance, il faudra tout « décaler » de 2 notes.

Ce qui nous donne :

chiffrage américain

Il faut absolument apprendre par coeur ce tableau. C’est vraiment indispensable si vous voulez jouer des musiques « rapidement ». 

Alors maintenant vous comprenez comment faire la traduction entre les notes de musiques que vous connaissez et les lettres, mais comment savoir si l’accord est Majeur ou mineur comme on l’a vu avant ?

Pour ça, rien de plus simple. Lorsque la lettre est seule, il s’agit d’un accord Majeur. Par exemple si vous voyez A, vous devrez jouer… La Majeur !

Et si la lettre est accompagnée d’un « m » d’un « min » ou encore d’un «» vous devrez alors en déduire qu’il s’agit d’un accord mineur.

Par exemple :

  • A = La Majeur
  • Am = La mineur

Le doigté et les accords piano

Au piano, un accord majeur ou mineur peut se jouer à la main droite, ou à la main gauche, avec on va dire 3 doigtés différents :

Doigté pour la main droite du pianistedoigté accord

Doigté pour la main gauche du pianistedoigté accord

 Alors quel est le meilleur doigté ? He ben il n’y en a pas vraiment…. 😁

Ça va surtout dépendre du contexte du morceau que vous êtes en train d’apprendre.

Mais pour vous entraîner, je vous recommande quand même la position 1 – 3 – 5 qui est en fait la plus naturelle.

Si vous débutez, ça va peut-être vous sembler un peu difficile à placer, mais entrainez-vous sur plusieurs accords au piano et très vite votre main va s’habituer !

Donc ce qu’on voit là, c’est la position que va plutôt prendre la main gauche en fait. La main droite quant à elle va simplement jouer la mélodie.

Et on va tout de suite mettre ça en application avec la célèbre chanson Yesterday des Beatles.

Les accords de Yesterday des Beatles

grille d'accord Yesterday Beatles

Accéder à la Partition Yesterday – The Beatles

Alors face à ce genre de partition, vous vous demandez peut-être comment jouer ? Hé bien tout simplement la main gauche va jouer les accords qui sont indiqués par les lettres au-dessus de la portée. Et le rôle de la main droite ça va être d’exécuter la mélodie qui se trouve sur la clef de Sol.

Vous voyez qu’en ce qui concerne la main gauche on est très libre, on peut jouer les accords un peu n’importe où, en faisant quand même attention à ne pas descendre trop bas (afin que les accors ne sonnent pas trop « lourds ») ni monter trop haut, au risque de rentrer en colision avec la mélodie…

Entraînez-vous déjà à placer quelques accords à la main gauche seule, pourquoi pas sur une ligne c’est déjà amplement suffisant pour débuter. Et puis seulement après mains ensemble !

10 chansons pour apprendre les accords

Voici une liste de chansons pour vous entraîner à manier parfaitement ces fameux accords !

Important : En cliquant sur les chansons, pensez bien ensuite à choisir la bonne tonalité du morceau concerné. Si vous voulez jouer par dessus le morceau en question, il faudra absolument jouer les mêmes accords, c’est à dire, être dans la même tonalité. Voici un exemple avec le morceau « Starlight » de Muse. 

La tonalité d’origine vous est indiquée juste à côté des titres.

Starlight – Muse : E
Je l’aime à mourir – Francis Cabrel : F
Hallelujah – Jeff Buckley : Db
Hymne à l’amour – Edith Piaf : Eb
Shallow – Lady gaga : E
Imagine – John Lenon : C
Creep – Radiohead : G
Un homme heureux – William Sheller : C
Bella Ciao – Folklore italien : E
Yesterday – The beatles : F

Si vous ne trouvez pas votre bonheur dans cette liste, vous pourrez retrouvez les accords de n’importe quelle chanson sur La boîte à chansons

Dictionnaire des accords Majeurs et mineurs

Pour vous aider avec les morceaux que vous désirez apprendre, voici le dictionnaire des accords majeur et mineurs au piano !

Pour finir sur les accords au piano

Si vous n’avez pas encore l’habitude d’utiliser les accords ça doit surement vous paraitre encore un peu difficile. Mais ce tuto est surtout fait pour vous montrer le potentiel des accords, pour pouvoir à la fois jouer rapidement (une fois qu’on les connait assez bien) mais aussi pour comprendre toute la logique musicale qui se cache derrière chaque musique.

Et vous imaginez bien la différence qu’il peut y avoir en terme d’apprentissage et de progression entre réciter un langage et comprendre un langage.

Évidemment l’utilité des accords ne s’arrête pas là, on va voir encore dans les prochains tutos, pleins de choses qui concernent les accords et l’harmonie en général. Comme les grilles d’accords, les renversements d’accords, l’improvisation, etc…

Pensez à vous abonner pour ne pas rater les prochains tutos et bien sûr amusez-vous ! 😉

Vous reprendrez bien un petit article ?

2 Commentaires
  1. Patrick BERTEAUX

    Je trouve vos tutoriels de grande qualité: ils sont simples, parfaitement expliqués, sans mystère.
    Je suis un faux débutant en musique et un vrai au piano (1 an de pratique).
    Je me sers de vos cours pour remettre sans cesse le métier sur l’ouvrage.
    Merci et salutations.

    Réponse
    • Joaquim

      Hello Patrick,
      Merci beaucoup pour votre commentaire ça m’encourage à continuer 😉

      A bientôt !

      Réponse
Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *