fbpx

Accords piano – Les renversements

Au piano les renversements sont partout. Que ce soit sur partition ou sous forme de grille, ils font partie intégrante de la musique en général. Avec ce cours vous allez développer encore un peu plus vos connaissances en harmonie !

L’utilisation des renversements facilite (une fois que vous les maitrisez suffisamment) l’exécution d’une grille ou d’un accompagnement. Cela rend votre accompagnement plus musical et plus harmonieux. De plus, vous économiserez des déplacements de mains qui peuvent parfois être pénibles.

Avant de vous plonger dans ce cours sur les renversements d’accords, il est conseillé d’avoir déjà lu entièrement le cours sur les accords.

Comment renverser un accord

Voilà un autre principe lié aux accords, qu’il est très important de connaitre. L’utilisation des renversements facilite (une fois que vous les maitrisez suffisamment) l’exécution d’une grille ou d’un accompagnement. Cela rend votre accompagnement plus musical et plus harmonieux.
De plus, vous économiserez des déplacements de mains qui peuvent parfois être pénibles.

Un  accord est de base à l’état « fondamental ». C’est-à-dire que les notes sont disposées sur le clavier de manière à ce que la note qui donne son nom à l’accord, soit la plus grave des trois notes. Par exemple l’état fondamental de Do Majeur est :

Car le Do (la note qui donne son nom à l’accord) est plus grave que les deux autres notes. Cette position est donc bien l’état fondamental de Do majeur. Mais sachez qu’un accord, quel qu’il soit, peut se renverser. Toujours avecc l’exemple du DoMajeur, la note la plus grave ne sera alors plus Do mais au choix, Mi ou Sol.

Et comme il y a 3 notes dans un accord de base, il existe donc 2 renversements possibles :

Ici la fondamentale Do passe à l’octave supérieur :
C’est le « premier renversement » ou »renversement sur la tierce »

Ici c’est la tierce Mi passe à l’octave supérieur :
C’est le « deuxième renversement » ou »renversement sur la quinte »accord-do-majeur

Si l’on renverse encore une fois l’accord, on retombe sur la position à l’état fondamentale de Do Majeur :

c-majorLa boucle est bouclée !

Comment jouer une grille d’accords

Imaginez maintenant que vous êtes devant le morceau dont vous avez choisis d’apprendre les accords.
Vous voyez écrit sur la première ligne : 
C / F / Dm
Alors que faire ?

La première chose à faire est de traduire le langage américain. Si vous vous souvenez bien du chapitre sur  la notation américaine dans le premier cours sur les accords, vous devriez donc obtenir la correspondance suivante :

Do Majeur / Fa Majeur / Ré mineur

Bon, maintenant il faut choisir une position de départ pour notre premier accord qui est Do Majeur. Allez-vous le jouer :

  • En position fondamentale (Do à la basse) ?
  • Sur la tierce (Mi à la basse)
  • Ou bien sur la quinte (Sol à la basse) ?

Cela n’a pas d’importance en réalité car le raisonnement est le même pour touts les positions. Choisissons un renversement au hasard, par exemple avec Sol à la basse ! (Il s’agit donc du second renversement de Do Majeur).

Voici la position que nous obtenons :

c-major

Très bien, il faut ensuite nous diriger vers Fa Majeur. Donc la première question que vous devez vous poser  est : Quelles est la, ou les notes communes de Do Majeur (Do – Mi – Sol) et Fa Majeur (Fa – La – Do) ?
La réponse vous saute aux yeux, c’est Do !

Ok, maintenant la deuxième question essentielle à se poser est : Où est situé le Do ?
Question plutôt facile, ici le Do se place au milieu des 3 notes de l’accord de Do Majeur.

Vient alors la dernière question : Quelle position de Fa Majeur privilégier pour que le Do reste au milieu ?
Ici il n’y a qu’une réponse possible. La position qu’il faut choisir est le 1er renversement de Fa Majeur (c’est-à-dire avec la tierce « La » à la basse).

accord fa majeur

Et de cette manière, nous n’avons quasiment pas bougé la main tout en changeant d’accord.
Maintenant il faut nous diriger vers Dm (c’est-à-dire Ré mineur). Le procédé va être exactement le même. C’est parti !

Notre position de départ (celle que nous avons trouvé à l’instant) est celle-ci :

accord fa majeur
Pour nous diriger vers l’accord de Ré mineur, nous devons à nouveau nous poser la question : Quelles est la, ou les notes communes de Fa Majeur (Fa – La – Do) et Ré mineur (Ré – Fa – La) ?
Ici, il y a deux notes communes qui sont Fa et La.

Deuxième question : Où sont situées le Fa et le La.
Le Fa et le La sont situés à gauche.

Et dernière question : Quel position de Ré mineur favoriser pour que le Fa et le La restent  à gauche ?
Le bon choix ici c’est le 2ème renversement de Ré mineur (c’est-à-dire avec la tierce « La » à la basse).

accord-ré-majeur

Important : Si jamais deux accords qui se suivent n’ont aucune note commune, déplacez-vous simplement du premier accord vers la position du deuxième accord qui nécessite le moins de déplacements (car de toute façon toutes les notes viendront à changer puisqu’il n’y pas de notes identique).

 Avec ces renversements utilisés, la « conduite des voix » est plus harmonieuse et cela est plus agréable pour l’oreille !

Cela vous prendra du temps au début, mais plus vous le ferez et plus vite vous y arriverez !
Voici quelques pistes de chansons sur lesquelles vous entrainer au renversement d’accord :

Someone like you (refrain) – Adèle : A / E / Fm / D
Shape of you – Ed Sheran : Cm / Fm / A / B
Faded – Alan walker : D#m / B / F# / C#                  

Et voici pour vous aider la correspondance entres le système français et le système américain :

tableau-système-anglophone
Vous trouverez les progressions d’accords de n’importe quelle chanson sur La boîte à chansons

Lorsque vous utiliser les renversements, essayer donc de limiter un maximum les déplacements de mains. C’est en effet le but premier des renversements, alors soyez feignants !

L’importance de la basse

Regardez cet accord de Ré Majeur (choisis au hasard) :

d-major

Ici, la basse (la note la plus grave des trois) est la note qui donne son nom à l’accord. Ce qui veut dire que ce dernier est bien à l’état fondamental. Maintenant, observez cette nouvelle image : 

d major

A la main droite, nous avons toujours Ré Majeur en position fondamentale. Mais à la main gauche, nous avons rajouté une basse sur le Fa dièse grave. Dans ce cas, l’accord devient automatiquement renversé. Pourquoi ? Tout simplement car la note la plus grave n’est pas la fondamentale (ici la fondamentale est Ré).

 Retenez bien que le seul paramètre qui importe pour savoir si un accord est renversé ou non, sera la note la plus grave. Si la note la plus grave est celle qui donne son nom à l’accord, alors dans ce cas-là ce dernier sera en position fondamentale (peu importe l’emplacement des autres notes au-dessus). Si en revanche, la note la plus grave est la tierce ou la quinte, l’accord sera alors obligatoirement renversé.

Mettez-vous en face de votre piano, et faites exactement la même expérience que dans le dernier exemple. Avec votre main droite, plaquez un accord de Ré Majeur basique au milieu du clavier et écoutez attentivement le son que produit votre piano. Puis, re-faites la même chose mais en rajoutant cette fois-ci un Fa dièse grave avec votre main gauche. Vous entendez la différence ?
Le résultat n’est plus du tout le même en terme de sensation auditive. Avec cette petite expérience, on voit bien les nombreuses possibilités harmoniques que réservent les renversement d’accords !

Pour aller encore un peu loin, re-jouer Ré Majeur, avec votre main gauche cette fois. Et simultanément à la main droite, vous aller appuyer sur un autre Fa dièse plus aigue. Comme ceci :

d major

Si l’on compare cet exemple à celui du précédent (avec le fa dièse grave), on pourrait se dire que puisqu’on a exactement les mêmes notes, le résultat obtenu devrait être quasiment identique. Hé bien non, le rendu sonore n’a rien à voir ! Vous voyez que plus une note est basse, plus elle va avoir de l’importance au sein de l’accord.

Important : Peu importe où et comment sont placés les 3 notes d’un accord. La seule qui compte pour dire si l’accord est renversé ou à l’état fondamental est la plus grave !

Un autre petit tuto ? 😋

8 Commentaires
  1. Laurent

    C bien et mieux d’apprendre.merci

    Réponse
    • Joaquim

      Content que ces tutos puissent vous aider !

      Réponse
    • Joaquim

      Merci beaucoup ! 😉

      Réponse
  2. Momo

    Super tuto très bien fait. Merci pour ces précieux conseils très explicites.

    Réponse
    • Joaquim

      Merci beaucoup ! 😀

      Réponse
  3. Olivier

    Merci beaucoup ! Très compréhensif et généreux de votre part vos explications !

    Réponse
    • Joaquim

      Merci à toi pour ton commentaire ! 😉

      Réponse
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.